Quand eros rencontre thanatos

C'est la raison pour laquelle vous ne devez le révéler à personne. L'immortalité et même la simple longévité attire bien des convoitises. Une telle quantité de pouvoir… je n'ose imaginer ce que les gens vous feraient. Je restai bouche bée. Le discours, sibyllin, m'évoquait pourtant des milliards de choses qui m'étaient arrivées depuis la fin de la guerre.

Alors voilà pourquoi Dumbledore, Grindelwald et Voldemort avaient cherché si longtemps ces reliques. Ils craignaient la mort, aspiraient à la puissance et à une vie rallongée. Et c'était moi, Harry Potter, le garçon qui n'avait aucun intérêt à survivre à la guerre qui avait hérité de ce pouvoir. Je me passai une main catastrophée sur le visage, continuant à suivre Ragnok. Il s'arrêta devant le premier coffre que nous rencontrâmes. La porte de celui-ci était une immense arcade dont les rebords étaient finement ouvragés de symboles, semblant raconter l'histoire des trois frères. Je les parcourus des yeux jusqu'à ce que mon regard soit aimanté par le sceau des reliques de la mort, gravé au beau milieu de la porte.

J'obéis et plaquai ma main sur la porte en prenant une grande inspiration pour taire ma nervosité. Aussitôt un mécanisme bruyant s'enclencha et les personnages de la gravure se mirent à bouger, convergeant vers ma main. Je grimaçai lorsque je les sentis fourmiller sous ma paume. Puis, tout cessa et la porte s'ouvrit, révélant une salle immense. J'écarquillai les yeux alors que tous les flambeaux s'enflammaient, éclairant la vaste pièce dont je ne voyais même pas le bout.

Des colonnes soutenaient des arcades semblables à celles des cathédrales.

Éros / Thanatos

L'écho de l'ouverture de la porte se propagea dans un murmure qui se perdit au loin. J'avançai d'un pas, les yeux écarquillés sous les montagnes d'or, d'objet, d'artefacts d'une extrême rareté. De la magie pure s'élevait du lieu, presque intoxicante. Ragnok était soufflé et c'était bien la première fois que je voyais un gobelin tenir une telle attitude. Je me tournai vers lui et sursautai lorsqu'il se mit à genou, inclinant profondément le buste.

Il se releva, mais me regardait avec l'air d'être au bord de la syncope. Je me détournai et avançai de quelques pas, laissant le gobelin à la porte. Je me dirigeai vers une vitrine où deux pendentifs semblables se tenaient. Je l'ouvris prudemment et passai ma baguette au-dessus, marmonnant divers sortilège.

Rien dans cette salle ne contenait de magie noire, hormis quelques effluves venant des tréfonds de la pièce. Je le sentais, mais je devais vérifier chaque objet, au cas où. Je saisis donc délicatement les deux pendentifs, constatant qu'ils s'ouvraient. Je m'appliquai à en ouvrir un et, aussitôt une brume dorée s'éleva, m'entourant et me goûtant. Je lassai faire, conscient que ça ne pouvait rien être de mauvais. Je sursautai lorsque je vis une silhouette à côté de moi.

Je me retrouvai devant une copie exacte de moi-même. Brutalement, je refermai le pendentif et mon double se dissipa dans une brume dorée.

Je déglutis difficilement. Le nombre de possibilité que m'offraient ce genre de gadget était juste phénoménal! Je glissai les pendentifs dans ma poche, culpabilisant presque de les prendre avant de réaliser que tout ce qui était ici m'appartenait. Les montagnes d'or me firent pâlir. J'avais déjà trop d'argent grâce à mes parents. Je pensais immédiatement aux Weasley. Qu'ils le veuillent ou non, ils allaient profiter à ma place de ces monticules d'or!

Je reculai vers la sortie, me promettant de revenir faire un inventaire intensif de chaque objet présent. J'avais rendez-vous avec Hagrid et je ne devais pas être en retard, aussi exceptionnelle que soit la découverte. Si je n'avais eu rien que le pendentif pendant la guerre… Rien que ça aurait fait pencher la balance en ma faveur plus vite que l'éclair. Je refermai la lourde porte derrière moi et aussitôt le mécanisme se remit en place, la verrouillant avec une force surprenante. Ça ne m'étonnait pas que personne n'ait pu entrer dans ce coffre.

La magie qui le protégeait était si ancienne que les contre sorts étaient impossibles à trouver. Si ce n'était dans l'immense bibliothèque au fond de la salle que j'avais lorgné avec envie. Hermione allait en faire une crise cardiaque. Je fronçai soudain les sourcils. Devais-je le dire à qui que ce soit?

Pour le moment, je décidai de le garder pour moi. Je suivis un Ragnok toujours sous le choc hors des souterrains et regagnai la surface avec un plaisir évident. Je saluai le gobelin qui sembla se retenir de ne pas s'incliner à nouveau. Je serrai ma sacoche contre moi et m'enfuis presque de la banque comme un voleur. Je transplanai aussitôt, direction Poudlard. J'atterris devant le portail, un peu sonné. Celui-ci s'ouvrit en reconnaissant mon empreinte.

Je me précipitai sur la cabane d'Hagrid et frappai trois grands coups sur sa porte. J'entendis des pas lourds derrière le battant avant que celui-ci ne s'ouvre brusquement. Aussitôt, je me retrouvai écrasé dans une étreinte qui aurait fait pâlir de jalousie un ours.

Je ne voyais personne d'autre que toi pour le récupérer après… enfin après tout ça, me dit-il d'un ton bourru en me proposant du thé et des gâteaux. Je sais que tu as cours dans quelques minutes. Je repasserai prendre le thé dans le mois! Il se dirigea vers la porte à l'arrière de la cabane. Il l'ouvrit et je le suivis. Il me guida droit sur la forêt interdite. Cela me fit frissonner par réflexe. J'ignorai si un jour l'endroit cesserait de m'effrayer et de m'attirer tout à la fois, si rempli de mystères… Nous marchâmes plusieurs minutes, nous enfonçant dans les bois tortueux jusqu'à une petite clairière éclairée comme un morceau de paradis.

J'en oubliai de m'incliner et me précipitai sur l'hippogriffe. Ce dernier, me reconnaissant fort heureusement, me laissa approcher à grand renforts de bruits que j'assimilai à une manifestation de contentement alors que je grattouillai son bec. Il me répondit par une sorte de cri strident qui me fit rire. La bride qu'il porte, tu peux l'ensorceler comme un Portoloin, vous atterrirez directement chez toi. Tu as un enclos? Il y sera bien et je pourrai le relâcher dans le parc et dans la campagne environnante avec un sortilège adéquat. Je hochai la tête et murmurai un sortilège sur la bride que je lui enlèverai dès que nous serions arrivés.

Nous devrions atterrir juste devant le portail du domaine, afin que Buck ne rôtisse pas en franchissant mes protections qui s'appliquaient également aux créatures magiques et que je n'avais pas encore modifiée pour le laisser entrer. L'animal cabra et s'élança au galop, juste avant que le Portoloin ne nous happe. Soudain, trois autres mains se joignirent à la sienne, détachant mes doigts.

Je relevai la tête juste à temps pour apercevoir le sourire douloureux de mon père, de ma mère et de Remus. Tout Maître de la Mort que tu sois, me souffla Remus avec un sourire affecté. Je voulus protester, mais la voix de mon père attira mon regard comme un aimant.

Pourtant, je me refusai à entamer un contact visuel. Trop douloureux. La pression sur ma main diminua et je cessai de les retenir, acceptant pour la première fois qu'ils devaient partir. Et c'était sûrement le plus dur. Lâcher prise. Juste accepter de les laisser s'en aller. Ma main retomba, inerte. Je la serrai contre moi. Elle était gelée, engourdie, et les sensations me revenaient doucement.

Lucius fut aussitôt auprès de moi. Il ne me toucha pas, conscient que je n'en avais pas besoin pour le moment. Il resta simplement assis à côté de moi de longues minutes, sondant mon visage et lançant de temps à autre quelques sorts d'analyse sur mon corps. Jusqu'à ce que je me relève, toutes larmes séchées. Seulement là, il saisit ma main encore un peu froide. Sa peau chaude me rappela que je n'avais pas tout perdu. Et je trouvai la force de sourire. Il lança un sort qui nous fit remonter jusqu'à la porte, me serrant contre lui.

Eros et Thanatos - Eclaircie après la pluie -

Je me sentis étrangement bien dans cette pièce aux douze portes, observant celles-ci tourner à m'en donner le vertige aussitôt que celle de la salle du Voile fût refermée. Une autre attira aussitôt mon regard. Elle portait le nom de Lucius. Je fronçai les sourcils et m'avançai droit sur celle-ci.

Lucius m'imita, intrigué. Nous échangeâmes un regard quand une inscription apparut quelques phrases sibyllines semblables à une énigme. Apparemment seuls les Langue-de-plombs en fonction pouvaient la voir, puisqu'elle ne m'était jamais apparue quand j'avais tenté de l'ouvrir il y a quelques années. Mais pas à tous: Je lus les quelques phrases lumineuses sur le panneau de bois.

Sorciers, je vous invite à simplement me croire.

Éros et Cupidon

Je promets! Si vous m'acceptez sans me penser, alors, je serais à vous pour l'éternité. Au contraire, si vous cherchez à m'expliquer, alors, de vos regards je devrais me cacher. Et dans mon palais, sorciers, on me nomme Eros, Je suis la réponse parfaite à Thanatos. Je posai ma main sur la poignée, main qui fut rejointe par celle de Lucius. Nous l'abaissâmes ensemble et elle coulissa sans problème.

Le battant s'ouvrit et j'avançai d'un pas, Lucius, tenant fermement mes doigts entre les siens. La porte se referma et j'écarquillai les yeux. Un palais, oui, mais un palais fait entièrement d'une matière éclatante du sol au plafond. Comme des miroirs, tout scintillait et nos reflets s'enfonçaient à l'infini. Je ne lâchai pas la main de Lucius qui observait, surpris, le lieu où nous nous trouvions.

Des entrelacs de sang se mirent soudain à suinter de toute part, serpentant jusqu'à former un étrange contraste de blancheur et de rouge écarlate. Il y a donc une petite ellipse de quatre mois!


  • Eros et Thanatos?
  • Quand Eros rencontre Thanatos Chapter 8: Duel rime avec Charnel, a harry potter fanfic | FanFiction!
  • escort girl a englos.
  • annonce rencontre aix les bains!
  • Éros et Psyché;
  • .

Ils peuvent enfin prendre leurs fonctions et découvrir un peu plus de ce qu'ils sont, de leurs conditions et de leur situation future. J'espère que c'était pas trop triste! La deuxième partie du chapitre arrivera mercredi normalement ou peut-être avant selon ce que je fous avec ma correction haha! Elle fait 8 pages, cette première partie en faisait 7, vous comprenez pourquoi j'ai divisé en deux haha!

En tout cas, la visite du Voile ne signifie pas qu'il pourra ramener les morts, mais peut-être leur parler à l'occasion. Mais je ne pense pas qu'il le fera. Il parvient à clôturer un deuil et je ne pense pas que lui ou ses proches tiennent à relancer la douleur! Pour le poème, sans commentaire xD J'ai galéré au max pour les rimes, les alexandrins et la signification! Je me saigne aux quatre veines pour vous haha xD. Just In All Stories: New Stories: Updated Crossovers: New Crossovers: Story Story Writer Forum Community.

Books Harry Potter. Quatre mois après la Bataille, Harry se remet peu à peu, à l'abri dans son Manoir. Jusqu'au jour où Kingsley dépose sur le pas de sa porte un Lucius Malfoy étrangement conciliant et condamné à mort. Il s'avère que le Lord a formulé comme dernière volonté le désir de passer avec le Survivant les sept jours qu'il lui reste avant son exécution.

OOC et léger AU! Quand Eros rencontre Thanatos Le cercle des reviewers anonymes: D astaroth D Sarah: Chapitre Dix-Neuvième Eros rime avec Thanatos partie 1 Ce n'est que quatre mois plus tard que je reçus Edgard en pleine figure, porteur du courrier tant attendu de Kingsley nous annonçant que nous pouvions enfin prendre nos fonctions. S'il savait qui se cachait derrière le parfait Nell… Mais ces quatre mois n'avaient pas été idylliques, loin de là. L'ascenseur s'arrêta et j'en sortis, un peu tremblant.


  • escort qui ce deplace!
  • .
  • Éros / Thanatos - Encyclopédie médicale.
  • site de rencontre pour vieux riches!
  • site de rencontre pour jeunes 20 ans.
  • !

Quand on songeait que la dernière fois que j'étais venu nous nous étions affrontés dans la salle du futur, contenant toutes les prophéties, ainsi que dans la salle de la mort… Je pénétrai la salle circulaire aux douze portes infernales. S'il l'avait fallu, la porte des toilettes du manoir Potter auraient pu donner sur le département des mystères… Kingsley resta en retrait, n'entra pas dans la pièce. Il m'appelle. Toujours… Sa voix s'éleva, me parvenant comme à des dizaines de mètres de distance, trouvant un écho inhumain.

Retourne au tiens. Lentement, je relevai mes yeux sur les siens et je grimaçai pour ne pas juste fondre en larmes. Juste prêt à croire tout ce qu'ils diraient pour ne plus avoir peur. Ce poème m'apparaissait si évident. A suivre… Blabla de J': Je me saigne aux quatre veines pour vous haha xD Sur ce, je vous dis à très bientôt!

Lots of love, Jelyel! Edgard rime avec retard 2. Méfiance rime avec Bienveillance 3. Sacrifice rime avec Artifice 4. Réalité rime avec Passé 5. Malédiction rime avec Acceptation 6. Un thanatopracteur est celui qui pratique la thanatopraxie, terme assez récent, autrement dit les soins de conservation, qui permettent de préserver le corps des défunts humains de la décomposition, afin de les rendre présentables lors des funérailles. Les derniers articles. Déontologie et éthique recouvrent des notions qui ne sont pas que médicales, mais qui ont une importance capitale dans le domaine médical.

Éros et Cupidon On le sait, les dieux de la mythologie grecque ont été adoptés par les Romains, qui ont latinisé leurs noms. Article publié le 26 décembre